CARL SOLO

     

    Carl a eu plusieurs projets en parallèle de Madness. 
    Fin des années 90, début 2000, le Velvet Ghost : avec Boz Boorer ou bien encore Louis Vause, le clavier-dessinateur. Un groupe de 8 personnes. Des titres du Velvet Ghost, "Johnny The Horse" ou "You're wonderful" ou "the Wizard" et d'autres  finiront sur chez Madness. 
Un certain nombre de chansons est écrit :


01-We Are Love
02-This Friend I Know
03-Hoodle La La
04-Why Be Brutal
05-The Weak & The Strong
06-Viva Londinium
07-As Stars Above
08-The Wizard
09-My Heart Is True
      10-Welcome To The Darkside
11-Bewdley Street
12-You're Wonderful
   13-Johnny The Horse
    14-The Alligator Song

                15-Light Of The Way
                16-The Communicator
    

Un CD pirate, avec certaines d'entre elles,  tourne sur le web chez Mister B : ICI 




  Un passage TV a même lieu, à l'émission de Jonathan Ross. 

      Quand Madness reprend dans les années 2000, le projet de Carl s'efface un peu mais refait surface en 2005 sous une autre forme et avec une autre thématique.Depuis 2005, Carl écrit chez lui des titres sur la thématique de sa séparation d'avec sa femme. Des chansons très personnelles qui vont aboutir à un album émouvant et autobiographique "A comfortable Man" qui sortira en 2014. Enregistré à Londres et Ibiza à l'aide de Charlie Andrew, présent sur Oui Oui ou Felix Quine, avec qui il enregistre "A requiem for Common Sense" et "the Wrens Burial" qui figureront sur l'album au même titre que "Love song N°7", Carl, qui a adopté le nom de Cathal Mo Chroi, fera découvrir quelques titres  mi-septembre 2013 au festival N°6 au Portmeirion Town Hall.
On peut déjà dire que ça va remuer les tripes.
Love Song N°7 reprend une mélodie de "Cracks in the Pavement" diffusé en 2005 pour le dock "Picture of London", magnifique titre qui n'avait pas trouvé alors un enregistrement final. Là, ça va être le cas, avec sûrement d'autres mélodies, mais bon, on ne s'en plaint pas.



La page Facebook apporte des news régulières, des vidéos...